CC-IN2P3


Partenaires








Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

Centre de Calcul IN2P3/CNRS
21 Avenue Pierre de Coubertin
CS70202
69627 VILLEURBANNE cedex
Tél. : +33 (0) 4 78 93 08 80
Fax : +33 (0) 4 72 69 41 70


Accueil du site > Le CC-IN2P3 > Domaines d’expertise et de services > Grille informatique > EGEE

EGEE (Enabling Grids for E-science in Europe)

Maj : 24 juillet 2009

Financé par la commission européenne à hauteur de 32 millions d’euros, le projet EGEE (Enabling Grid for E-sciences in Europe) a été initié après le succès du projet Datagrid, pionnier dans le domaine du grid computing.

L’objectif du projet EGEE est de mettre en place l’infrastructure d’une grille pluridisciplinaire, disponible partout en Europe, 24 heures sur 24.

Des applications pilotes ont été choisies pour valider la performance et la fonctionnalité de cette grille : c’est le cas par exemple du projet LCG (Large Hadron Collider Computing Grid) dans le domaine de la physique des hautes énergies. D’autres applications sont également à l’étude dans le domaine du biomédical (pour l’imagerie médicale, la recherche génomique, etc.), ainsi que dans d’autres domaines scientifiques et technologiques.

Conduit par le CERN, ce projet rassemble 120 organismes partenaires issus de 21 pays, parmi lesquels pour la France : CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), CRSA (Centrale Recherche S.A.), CEA/DSM (Commissariat à l’ ?nergie Atomique), CGG (Compagnie Générale de Géophysique) et CGGVeritas.

Le projet EGEE est structuré en 3 grandes zones d’activité :

  • l’activité « services » en charge de la mise en place et de l’administration d’une plate-forme de production.
  • l’activité « re-ingénierie du middleware », ou logiciel d’interface entre les utilisateurs et les ressources de la grille.
  • l’activité « réseau » qui implique de prendre en charge la répartition, la formation, l’identification des applications, le support, et la coopération internationale.

Le CC-IN2P3 joue un rôle majeur dans le projet EGEE puisqu’il est responsable du bon fonctionnement de la partie française de la grille et est chargé de la coordination de l’exploitation du projet.

Le projet EGEE prendra fin en avril 2010 pour laisser place au nouveau projet EGI (European Grid Initiative), dont le but est de fournir une grille de production fiable et disponible et ainsi laisser la place à une organisation nationale. Il s ?agit d ?un effort collectif de l ?ensemble des pays européens de se doter d ?une grille européenne commune. EGI poursuit la mission d ?EGEE en l ?élargissant à d ?autres grilles plus petites et à d ?autres logiciels. EGI se compose de l ?effort de chaque pays et de la structure de coordination et d ?opération centrale EGI.org, dont le siège sera installé à Amsterdam. Une entité responsable, appelée NGI (National Grid Initiative), existera dans chaque pays de la structure de grille nationale.

L’Institut Des Grilles (IdG) intègre la grille de production française comme base pour une NGI et devrait initier sa mise en place (dans ses aspects administratifs et organisation).