CC-IN2P3


Partenaires








Search

On this website

On the whole CNRS Web

Centre de Calcul IN2P3/CNRS
21 Avenue Pierre de Coubertin
CS70202
69627 VILLEURBANNE cedex
Tél. : +33 (0) 4 78 93 08 80
Fax : +33 (0) 4 72 69 41 70


Home page > Actualités > A la Une > EGEE célèbre son premier anniversaire à Athènes

EGEE célèbre son premier anniversaire à Athènes

Maj : 26 avril 2005

See translation in : English

Le projet de grille EGEE (Enabling Grids for E-sciencE) a brillamment fêté sa première année lors de la 3e Conférence EGEE qui s’est déroulée à Athènes la semaine dernière.

Le projet a déjà largement dépassé le nombre de sites qu’il était prévu d’intégrer à terme dans la grille EGEE d’ici mars 2006, avec 14 000 CPU distribués dans plus de 130 sites.

Le but principal de cette conférence était de définir les objectifs pour la seconde année du projet, suite à la revue européenne qu’EGEE a brillamment passé en février dernier. (...)

La conférence fut également l’occasion de souligner les liens étroits qu’entretient EGEE avec d’autres projets de grille en Europe, puisque le programme de ces journées incluait les interventions de Spyros Konidaris et Kyriakos Baxevanidis de la Communauté Européenne, Donatella Castelli de DILIGENT, David Snelling de NEXTGRID, Fotis Karayannis de Hellasgrid, Nikos Vogiatzis du projet SEE-GRID, et Vasilis Maglaris du consortium GEANT2.

Parmi les autres points clés discutés lors de cette conférence, citons la certification et le déploiement de gLite, ainsi que la migration de nombreuses applications déjà déployées dans l’infrastructure.

GLite est un middleware nouvelle génération pour la grille de calcul EGEE. Né d’une collaboration entre onze centres de recherche académiques et industriels, gLite fournit une infrastructure d’avant-garde pour la construction d’applications de grille exploitant la puissance de calcul et les ressources de stockage distribuées via Internet. (...)

La quatrième et dernière conférence de la phase 1 du projet EGEE aura lieu à Pise (Italie), du 24 au 28 octobre 2005.

(Lire l’intégralité du communiqué en anglais)

 A lire dans cette rubrique :   publié en 2005