CC-IN2P3


Partenaires








Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

Centre de Calcul IN2P3/CNRS
21 Avenue Pierre de Coubertin
CS70202
69627 VILLEURBANNE cedex
Tél. : +33 (0) 4 78 93 08 80
Fax : +33 (0) 4 72 69 41 70


Accueil du site > Actualités > A la Une > Le CC-IN2P3 inaugure son nouveau calculateur à haute performance IBM basé sur une technologie ?verte’

Le CC-IN2P3 inaugure son nouveau calculateur à haute performance IBM basé sur une technologie ?verte’

Maj : 30 avril 2009

Depuis mars 2009, le Centre de Calcul de l’IN2P3/CNRS (CC-IN2P3), dispose dans sa salle informatique de 350 serveurs supplémentaires, basés sur une technologie novatrice permettant une réduction significative de la consommation électrique.

Ces machines IBM iDataplex type dx360, octocoeurs, viennent compléter un parc de plus de 10 000 coeurs de processeurs dédiés aux expériences de recherche dans les domaines de la physique corpusculaire, et dans une moindre mesure celles des sciences humaines et sociales et des sciences du vivant. Situé sur le domaine scientifique de la Doua (à Lyon - Villeurbanne), le CC-IN2P3 accroît depuis plusieurs années considérablement ses ressources informatiques afin de satisfaire aux besoins d’expériences d’envergure internationale, telles que celles du LHC, le plus grand accélérateur de particules du monde.

Le système nouvellement installé est constitué de serveurs IBM iDataplex intégrés par Serviware. La solution proposée par Serviware et IBM, parfaitement en phase avec les priorités actuelles du CC-IN2P3, donne le ton d’une nouvelle approche dans la conception des Data Centers actuels : un maximum de puissance sur un minimum de surface au sol et une consommation énergétique limitée.

Le choix des serveurs iDataplex permet d’obtenir une consommation totale de 205W par serveur. Les châssis iDataplex favorisent la bonne circulation de l’air et réduisent la consommation des ventilateurs. Le système de refroidissement basé sur les nouvelles portes à eau IBM RDHx installées à l’arrière des châssis et connectées par échangeurs Eaton-Williams à un circuit d’eau réfrigérée, absorbe la totalité de la chaleur dégagée par les serveurs. Ainsi, tout en atteignant une très haute densité et de très bonnes performances, la ferme de calcul du CC-IN2P3 reste dans une enveloppe thermique et électrique très raisonnable en conformité avec les contraintes d’alimentation et de place disponible.

C’est la deuxième installation de ce type en Europe, toutes les deux situées en France et réalisées par Serviware. Elle sera officiellement inaugurée le jeudi 14 mai, à partir de 16h30.