CC-IN2P3


Partenaires








Search

On this website

On the whole CNRS Web

Centre de Calcul IN2P3/CNRS
21 Avenue Pierre de Coubertin
CS70202
69627 VILLEURBANNE cedex
Tél. : +33 (0) 4 78 93 08 80
Fax : +33 (0) 4 72 69 41 70


Home page > Actualités > A la Une > Le CC-IN2P3 teste un nouveau système de refroidissement

Le CC-IN2P3 teste un nouveau système de refroidissement

Maj : 20 février 2009

Plus de 250 serveurs de calcul viennent de rejoindre la salle informatique du Centre de Calcul de l’IN2P3, en attendant encore une centaine dans les semaines à venir.

Ces machines IBM iDataplex type dx360, octocoeurs, viennent compléter un parc de plus de 10 000 coeurs de processeurs (17, 5 millions de SpecInt 2000) dédiés aux expériences de physique corpusculaire, et dans une moindre mesure celles des sciences humaines et sociales et des sciences du vivant. La particularité de ces nouvelles machines réside dans leur système de refroidissement à eau, basé sur une technique novatrice permettant une amélioration importante de l’efficacité du refroidissement et donc une réduction significative de la consommation électrique. Ces serveurs ont également été choisis sur des critères de performance de calcul et de densité.

Avec le redémarrage du LHC, prévu à l’été 2009, le CC-IN2P3 a amorcé depuis plusieurs années déjà une très forte augmentation de ses ressources informatiques. Ces nouvelles machines participent donc de cet effort. A l’orée 2010, la puissance de calcul du CC-IN2P3 devraient ainsi atteindre 37 millions de SpecInt 2000 et une capacité de stockage sur disques de 14 pétaoctets de données. L’arrivée de ces nouvelles machines innovantes, et les économies d’énergie qu’elles vont engendrer, s’inscrit dans une stratégie d’optimisation des ressources afin d’utiliser au mieux la salle machine actuelle en attendant l’extension du bâtiment prévue pour la fin 2010.