CC-IN2P3


Partenaires








Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

Centre de Calcul IN2P3/CNRS
21 Avenue Pierre de Coubertin
CS70202
69627 VILLEURBANNE cedex
Tél. : +33 (0) 4 78 93 08 80
Fax : +33 (0) 4 72 69 41 70


Accueil du site > Actualités > Actualités Informatiques > MailServices > 3. Plateforme de messagerie Zimbra Collaboration Server

3. Plateforme de messagerie Zimbra Collaboration Server

Maj : 4 février 2014

1. Quels sont les services proposés par la plate-forme ZIMBRA ?

- Un service de messagerie électronique.
- Un service de gestion de calendriers.
- Un service de gestion de carnets d ?adresses.
- Un service rudimentaire de gestion de tâches.
- Un service rudimentaire de stockage de documents.

La possibilité de partager les contenus de manière privée ou publique.

2. Comment accède t’on à ces services ?

- Via une interface web unique, le webclient .
- Via un logiciel propriétaire, Zimbra Desktop .
- Via un logiciel supportant les protocoles standards IMAP, SMTP, CalDAV, CardDAV et WebDAV.

3. Comment sont authentifiés les utilisateurs ?

- A partir d ?une base interne, propre à chaque domaine (labo).
- A partir d ?une base externe (LDAP ou Active Directory), également propre à chaque domaine.

4. Qui peut utiliser cette plate-forme ?

- Le CC-IN2P3 est d’abord son propre client.
- Les utilisateurs de l’actuel service de messagerie SIMAP/SRELAY quand ils seront migrés.
- Et puis bien sûr, les laboratoires de l’IN2P3 qui souhaiteraient ne plus utiliser leur propre infrastructure.

La plateforme ZIMBRA est amenée à remplacer le service de messagerie électronique SIMAP/SRELAY que propose le CC-IN2P3. Les utilisateurs de ce service se verront naturellement proposer de migrer sur cette nouvelle plateforme d’ici le mois de juin 2014.

5. Comment obtenir des renseignements sur le service ?

Ces quelques pages web devraient prochainement être enrichies.

Pour toute information complémentaire, veuillez vous adresser au support utilisateur du CC-IN2P3 via le portail https://cc-usersupport.in2p3.fr/.

 A lire dans cette rubrique :   publié en 2014