Ouverture pluridisciplinaire

Sciences de la vie

Dans le cadre de sa politique d’ouverture, le CC-IN2P3 donne accès à ses ressources à des laboratoires en sciences de la vie de la région Auvergne-Rhône-Alpes. A l’image des chercheurs de l’IN2P3, les biologistes ont en effet parfois à collecter et à analyser une quantité importante de données informatiques pour mener à bien leurs recherches. Le CC-IN2P3 propose à ces laboratoires un accès direct à ses ressources ou via une infrastructure de grille, ainsi qu’un service de support spécifique.

Sciences humaines et sociales

Le CC-IN2P3 donne accès à ses ressources aux chercheurs aux sciences humaines et sociales (SHS), au travers de Huma-Num, une très grande infrastructure de recherche (TGIR). L’explosion des données numériques dans la recherche et l’enseignement en SHS entraine de plus en plus de problèmes de conservation des données numériques pour les chercheurs. Huma-Num offre, pour les équipes de recherche et d’enseignement, une structure informatique pérenne proposant des services mutualisables via une plateforme mise en place au CC-IN2P3.

 

BIOASTER

Créé en avril 2012 à l’initiative du gouvernement français par l’Institut Pasteur et le pôle de compétitivité santé Lyonbiopôle, l’Institut de Recherche Technologique (IRT), BIOASTER est une structure originale de recherche mutualisée publique-privée spécialisée sur la microbiologie de la santé et les maladies infectieuses.

Grâce à un partenariat avec le CC-IN2P3, l’Institut bénéficie de l’expérience et du savoir-faire des physiciens dans le domaine de l’analyse intensive de données. Les bio-informaticiens de BIOASTER ont accès à la ferme de calcul du CC-IN2P3, ainsi qu’à sa plateforme de « cloud computing », pour réaliser leurs analyses de données à haut débit.

CIDRA

Le projet CIDRA regroupe les principaux acteurs académiques du calcul intensif et du cloud en région Auvergne Rhône Alpes. Il a pour objectif de dynamiser l’interaction entre ces différents acteurs en pérennisant et en développant les infrastructures existantes pour proposer une plateforme intégrée de calcul haute performance et de stockage de données à l’ensemble des établissements de la région.

CIDRA s’appuie sur les compétences des mésocentres de calcul (Projet Equipex Equip@Meso) et de l’expertise internationale du CC-IN2P3, qui est aussi porteur du projet.

Cet article est également disponible en : Anglais